• La réforme des jours fériés ? un casse-tête ?

    Suite aux Assises de l’interculturalité, une des propositions est de remplacer certains de nos 10 jours fériés actuels, héritage chrétien, par d'autres qui tiennent compte des fêtes culturelles ou religieuses sans être liée à une seule tradition:

    " Concrètement, les 5 jours fériés suivants seraient conservés : le 1er janvier (jour de l’An); le 1er mai (fête du travail); le 21 juillet (Fête nationale); le 11 novembre (Armistice) et le 25 décembre (Noël). Trois nouveaux jours fériés non religieux seraient créées, qui pourraient coïncider avec des journées internationales qui célèbrent la diversité et la lutte contre les discriminations comme, par exemple, la journée internationale des femmes (le 8 mars), la journée internationale contre le racisme (le 21 mars) et la journée mondiale de la diversité culturelle (le 21 mai). Chacun serait ensuite libre de choisir deux jours flottants, selon sa culture ou sa religion, pour arriver au total de 10 jours fériés légaux."

    L'article de La Libre et du Soir.

    « La fin (ou pas) des mesures anti-crise ? (2)Crédit-temps et primes de la Région flamande »

    Tags Tags :
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :