• Le Belge gagne peu "mais il vit bien...?"

    L'article de l'Echo résume l'étude de Deloitte qui, en substance nous dit que:

    • l'employeur belge paie beaucoup (de cotisations sociales et de taxes) (seule la France fait pire) mais que le travailleur gagne peu;
    • le salaire des chercheurs, lui, est particulièrement compétitif grâce à l'exonération de précompte;
    • les différences brut/net sont moins importantes pour les bas salaires - le travailleur vivant seul a un salaire net moins élevé qu'un travailleur marié ;
    • la fiscalité belge est importante (à partir € 34.330 d'imposable, jusqu'à 53,50%) (même si on rajoute l'avantage "voiture de société") et le taux des cotisations sociales est élevé (environ 35%);
    • le revenu net des ménages belges en terme de salaire est l'un des plus bas d'Europe mais s'il on y rajoute d'autres élémentes (ex.: les allocations familiales, coût du logement, coût de la vie), le classement de la Belgique s'améliore et ces éléments permettent de compenser (un peu) des salaires nets moins élevés; 
    • le salaire minimum (€ 1.415 bruts) est l'un des plus élevé d'Europe.

    L'article du Soir et le tableau comparatif.

     

    34.330

     

    « Promo codeOuverture des magasins le dimanche »

    Tags Tags : , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :